Comment choisir entre investir dans le neuf ou dans l’ancien

décembre 22, 2023

L’investissement immobilier est un jeu d’équilibre entre le risque et le rendement. Deux options s’offrent à vous : le neuf ou l’ancien. Chacun a ses propres avantages et inconvénients. Alors comment choisir entre un logement neuf et un logement ancien ?

Investir dans l’immobilier neuf

L’investissement dans le neuf présente une pléiade d’opportunités aussi alléchantes les unes que les autres. Pourtant, il s’agit d’appréhender ce domaine avec une certaine prudence et une solide connaissance des enjeux qu’il incarne.

A lire aussi : Comment réussir sa négociation immobilière

La loi Pinel : un avantage fiscal non négligeable

La loi Pinel est un dispositif fiscal qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu en contrepartie de l’achat d’un logement neuf destiné à la location. C’est un avantage majeur qui pourrait faire pencher la balance en faveur de l’immobilier neuf. Toutefois, il faut être conscient que ce dispositif est encadré par des conditions strictes, notamment en termes de plafonds de loyer et de ressources des locataires.

Les frais de notaire réduits

Lors de l’achat d’un bien immobilier, les frais de notaire représentent une part importante du coût total. Dans le neuf, ces frais sont généralement réduits à environ 2 à 3% du prix du logement, contre 7 à 8% dans l’ancien. C’est un élément à prendre en compte dans votre calcul de rentabilité.

Dans le meme genre : Frais de notaire en LMNP : amortissement ou déduction ?

L’absence de travaux à prévoir

Un logement neuf est généralement livré "clé en main", sans travaux à prévoir. C’est un avantage considérable pour ceux qui ne souhaitent pas s’embarrasser de la gestion de travaux de rénovation.

Investir dans l’immobilier ancien

L’immobilier ancien, malgré ses apparentes contraintes, recèle d’opportunités d’investissement qui peuvent s’avérer particulièrement lucratives. Encore faut-il savoir les déceler.

Le prix d’achat généralement plus bas

En moyenne, le prix d’achat d’un logement ancien est inférieur à celui d’un logement neuf. Cela s’explique notamment par la localisation des logements anciens, souvent situés dans des quartiers centraux et prisés, alors que les logements neufs sont généralement en périphérie.

La possibilité de réaliser des travaux de rénovation

En investissant dans l’ancien, vous avez la possibilité de réaliser des travaux de rénovation qui peuvent considérablement augmenter la valeur du bien. De plus, certains travaux peuvent être déduits de vos revenus fonciers, ce qui peut alléger votre facture fiscale.

L’effet de levier du crédit

L’achat d’un bien immobilier ancien permet souvent de bénéficier d’un effet de levier du crédit plus important que dans le neuf. En effet, les banques sont généralement plus enclines à financer l’achat d’un bien ancien, qui présente moins de risques à leurs yeux.

Le choix entre le neuf et l’ancien : une question d’objectifs et de stratégie

Le choix entre investir dans le neuf ou dans l’ancien ne se fait pas au hasard. Il dépend avant tout de vos objectifs et de votre stratégie d’investissement. Si vous cherchez à bénéficier d’avantages fiscaux et à vous épargner la gestion de travaux, l’immobilier neuf peut être une option intéressante. En revanche, si vous souhaitez maximiser votre rentabilité et êtes prêt à vous retrousser les manches, l’immobilier ancien pourrait être plus adapté.

Dans tous les cas, il est essentiel de bien se renseigner et de se faire accompagner par des professionnels pour éviter les mauvaises surprises. L’investissement immobilier est un domaine complexe qui requiert une bonne connaissance du marché et une capacité à anticiper les évolutions futures.

L’achat d’une résidence principale : le neuf ou l’ancien ?

Lorsqu’il s’agit d’acheter une résidence principale, le choix entre le neuf et l’ancien peut s’avérer délicat. De nombreux facteurs entrent en jeu et doivent être attentivement examinés pour prendre la décision la plus adaptée à votre situation.

Le logement neuf : confort et économies d’énergie

Le principal attrait d’un logement neuf est sans aucun doute son confort. En effet, ce type de bien offre généralement de belles prestations, une isolation thermique et phonique optimale, ainsi que des normes de sécurité respectées à la lettre. De plus, la consommation d’énergie est généralement moins élevée que dans un logement ancien, ce qui peut engendrer des économies conséquentes sur le long terme.

Par ailleurs, l’achat d’un logement neuf permet de bénéficier de garanties constructeurs pendant plusieurs années. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’éventuels travaux de réparation ou de maintenance durant cette période.

Enfin, l’achat en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement) permet de personnaliser son logement (choix des matériaux, disposition des pièces, etc.) et ainsi d’avoir un appartement ou une maison qui correspond parfaitement à vos attentes et à vos besoins.

Le logement ancien : un charme indéniable et une localisation privilégiée

Investir dans un logement ancien présente également des avantages non négligeables. En effet, ces biens sont souvent chargés d’histoire et possèdent un charme que l’on ne retrouve pas dans le neuf. Parquets anciens, moulures, cheminées… autant d’éléments qui peuvent séduire les amateurs d’authenticité.

L’autre grand avantage du logement ancien réside dans sa localisation. Ce type de bien est souvent situé en plein cœur des villes, à proximité des commerces, des écoles et des transports. Une localisation centrale qui peut s’avérer très pratique au quotidien et qui est généralement très recherchée.

Cependant, l’achat d’un bien ancien implique souvent de réaliser des travaux de rénovation. Ces travaux, qui peuvent être plus ou moins importants, doivent être pris en compte dans le prix d’achat du bien.

Conclusion : Neuf ou Ancien, un choix à faire en fonction de ses propres critères

L’achat d’un logement, que ce soit pour un investissement locatif ou pour une résidence principale, est une décision importante qui mérite une réflexion approfondie. Le choix entre le neuf et l’ancien dépendra de vos critères personnels (budget, localisation, travaux…) mais aussi de vos objectifs à long terme.

Si vous privilégiez le confort, la modernité et les économies d’énergie, vous vous orienterez probablement vers l’immobilier neuf. En revanche, si vous êtes séduit par le charme de l’ancien, que vous êtes prêt à entreprendre des travaux de rénovation et que vous recherchez une localisation en centre-ville, l’immobilier ancien est sans doute le choix le plus judicieux.

Quoi qu’il en soit, le plus important est de prendre le temps d’étudier toutes les options avant de vous lancer dans un achat immobilier. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des experts du secteur pour faire le choix le plus adapté à votre situation et à vos besoins.